La manifestation, on en entend parler un peu partout, mais le concept n’est jamais vraiment clair. Tout comme vous, j’ai entendu parler de la manifestation pendant un bon bout de ma vie sans vraiment y porter attention. Les informations étaient toujours très floues pour moi et bien franchement, elles ne résonnaient pas du tout avec moi.

En effet, je n’ai jamais été la personne du genre « spirituelle ». Je suis quelqu’un de logique et terre à terre qui a tendance à se baser sur des faits avant de prendre toute décision ou de croire en quoique ce soit. Personnellement, je dois vraiment comprendre un concept avant d’y adhérer et avoir la chance (avec les informations données) de décider si ça a du sens ou non. 

La manifestation fait partie intégrante de la Loi de l’attraction. Cette loi a été popularisée lors de la sortie du livre à succès Le Secret par Rhonda Byrne. J’ai commencé à prendre le tout au sérieux quand je suis tombé sur une vidéo YouTube qui a détaillé les choses de façon simple et claire et ça a piqué mon intérêt. Je me suis donc procuré le livre et ma vision du monde a complètement changé ! 

Ce que j’aime dans la loi de l’attraction, c’est que le résultat de nos actions spirituelles se manifeste de notre vivant. C’est concret. C’est pourquoi le concept de la manifestation est à la base de la loi de l’attraction. 

Cette semaine, je démystifie la fameuse manifestation. Qui sait, peut-être allez vous connecter avec l’idée !

La manifestation, c’est quoi ?

La manifestation, c'est quoi?

Manifester, c’est transformer vos rêves en réalité. En effet, on contrôle énormément par notre pensée et nos croyances. La manifestation attire quelque chose de tangible dans votre vie à travers la pensée et la croyance. Essentiellement, vous y pensez, donc ça viendra. 

Cette idée démarre d’un concept d’énergie et de hautes fréquences que nous dégageons au travers de notre état d’esprit. Nous n’allons pas approfondir ce sujet dans l’article. Mais sachez que ça fonctionne un peu comme le karma: on récolte ce que l’on sème. Même avec nous-mêmes. Si vos pensées sont constamment négatives et que vous broyez du noir. Vous attirerez inévitablement de la négativité dans votre vie. Vice versa ! Donc faites attention à vos pensées, elles ont un plus gros impact que vous ne le croyez. 

Par contre, il faut faire attention de ne pas complètement bloquer les pensées négatives qui surviennent dans notre esprit. Elles sont là et c’est correct. Ce n’est simplement pas sain de penser que nous pouvons être de bonne humeur en tout temps. Ce qu’il faut faire, c’est analyser cette pensée. Si vous avez un sentiment de colère qui survient en vous. Pensez-y avant d’agir sur le fait ou même d’engendrer un effet boule de neige avec vos pensées et d’empirer la situation. Pourquoi êtes-vous fâché ? Est-ce si grave ? Est-ce que ce sentiment vous rend service en ce moment même ? Souvent, la réponse sera non. Alors, débarrassez-vous-en et passez à autre chose. 

Comment manifester ?

Comment manifester?

Bon, on sait c’est quoi la manifestation, mais ça reste assez abstrait. Maintenant que nous savons que notre état d’esprit a une forte influence sur ce qui nous arrive, comment faire pour utiliser celles-ci afin de manifester nos désirs les plus fous ?

Sachez premièrement qu’en plus d’utiliser le pouvoir de la pensée. Vous devez agir. Malheureusement, il ne suffit pas de penser à être multimillionnaire pour que ça vous tombe dessus sans faire les démarches concrètes pour y arriver. 

Ensuite, il faut être très clair dans ses buts. Le plus précis, le mieux.  Une bonne façon de pouvoir exprimer ses idées est sur papier. Il s’agit de faire une introspection et d’y penser. Qu’est-ce que je veux vraiment ? Quand vous le savez, décrivez vos désirs en phrases brèves, mais précises. Pas de limites ! Exprimez vos désirs comme si vous aviez tout l’argent, tout le temps et la santé possible pour les faire.

Ensuite, il ne reste plus qu’à demander ! Il y a plusieurs façons de le faire. Vous pouvez intégrer ces affirmations (phrases que vous avez écrites) dans une méditation. Vous pouvez les écrire tous les jours dans votre planificateur ou même y penser tout bonnement quand vous faites le souper ou que vous vous brossez les dents. Le but, c’est de répéter ces choses le plus possible et d’y croire. C’est bien de le dire, mais il faut le croire. Le « ’feeler » comme on dit. C’est difficile, mais plus vous le faites, plus vous y croyez et au fur et à mesure que vous observerez votre manifestation se matérialiser autour de vous, vous y croirez encore plus !

Des bonus

Manifestation: des bonus

Si vous voulez amener votre manifestation à un autre niveau. Travailler sur votre état d’esprit au jour le jour. Un état d’esprit positif et reconnaissant sera d’autant plus fort que si vous êtes constamment dans un état de stress. C’est tout simple. Commencez à vivre avec un peu plus d’intention dans votre vie. Appréciez le moment présent et les petites choses qui vous entourent. Vous êtes chanceux d’avoir un lit confortable pour dormir et un bon déjeuner qui vous attend le lendemain. Intégrez la gratitude dans votre vie, vous en verrez les bénéfices !

Par ailleurs, essayez de vous débarrasser de vos croyances limitantes. Ces convictions que nous adoptons qui nous empêchent d’avancer et de nous développer. Ce sont des idées qui proviennent de toutes les saisons de notre vie.Elles ont un gros impact sur nos visions du monde. Quand elles ne nous servent pas, il faut s’en débarrasser. 

Si vous voulez en savoir plus sur les croyances limitantes et comment s’en débarrasser, j’ai un article qui vous détaille les 5 croyances limitantes qui vous empêchent d’avancer dans votre vie.

Essayez-le !

J’espère que cet article vous a éclairé un peu sur la pratique de la manifestation. Que ça résonne avec vous ou non, adoptez un état d’esprit positif et reconnaissant à de nombreux bénéfices. Sans pour autant vous lancer corps et âme dans cette pratique. Vous pouvez essayer tranquillement d’être plus conscientes de vos pensées et de leurs impacts sur votre vie. Personnellement, ça m’a fait réaliser beaucoup de choses. C’est en observant que l’on constate et en constatant qu’on fait des changements ! Allez-y !