Les croyances limitantes, nous en sommes tous victimes un jour ou l’autre! Peu importe notre passé, nous avons tous des croyances qui sont ancrées en nous depuis notre enfance. Celles-ci proviennent de ce que nous avons appris, de notre éducation, expériences et environnement. 

Des croyances sont plus souvent associées à des éléments positifs et négatifs, corrects ou incorrects. Mais quelles sont les croyances limitantes ? Ce sont des convictions que nous adoptons qui nous empêchent d’avancer et de nous développer personnellement. Bien souvent, ces croyances font tellement partie intégrante de nous-mêmes que nous ne sommes pas conscientes qu’elles ont un immense impact sur notre façon de voir le monde. 

Ce n’est pas facile de se départir de ces convictions, surtout si nous vivons avec ces certitudes depuis toujours. Pourtant, c’est extrêmement important de se libérer de ces barrières mentales si l’on veut avancer. Il est impossible d’atteindre nos aspirations ambitieuses si notre plus gros obstacle est notre propre tête !

C’est pourquoi l’article de cette semaine porte sur 5 croyances limitantes et pourquoi elles vous pourrissent la vie ! Allons-y !

1. Je serai heureuse quand j’aurai réussi

Croyances limitantes: courir après voter bonheur

C’est probablement la pire croyance limitante que vous pouvez avoir. Le bonheur n’est pas quelque chose qui vous arrive juste comme ça ! Vous avez le contrôle total sur votre sentiment de bonheur en tout temps. Il faut arrêter de se dire que le bonheur apparaîtra dans votre vie seulement dans le futur. Sinon, vous ne l’atteindrez jamais ! 

Le bonheur c’est un choix. Il est partout ! Ne manquez pas les meilleurs moments de votre vie parce que vous courez après le bonheur, vivez-le maintenant ! Pour ce faire, porter une meilleure attention à votre quotidien. Être reconnaissante des petites choses vous rendra tellement plus heureuse de votre présent ! Vous avez un toit sur la tête ? De quoi manger ? Une famille et des amis qui vous aiment ? Il est là le bonheur !

Apprécier votre vie telle qu’elle est ne veut pas dire perdre ses ambitions. Au contraire, votre reconnaissance du moment présent vous aidera à atteindre vos buts et objectifs. Il faut se dire : « Je suis heureuse avec la vie que je mène en ce moment, je serai tout aussi heureuse lorsque j’aurai atteint x objectifs dans quelques années ! »

2. Je dois travailler très fort pour atteindre mes buts

Croyances limitantes: travailler fort pour atteindre ses buts

Je dois avouer que je suis victime de cette croyance limitante. On a souvent l’impression que pour atteindre tout objectif un peu hors des lignes de la norme le chemin sera ardu. Pourquoi ça ne serait pas facile au contraire ? Quel est l’attrait de travailler fort quand on peut travailler intelligemment ? 

Je travaille sur le retrait de cette croyance de ma tête en 2021. Pas besoin de travailler fort pour avoir du succès. Il suffit d’être bien organisée et de travailler stratégiquement !

3. Je dois toujours faire plaisir aux autres, sinon ils ne m’aimeront pas

Croyances limitantes: je dois faire plaisir aux autres.

Une autre des croyances limitantes qui m’afflige… Eh oui, je suis une vraie « ’people pleaser ». Certaines d’entre vous se reconnaîtront peut-être dans ce trait de caractère. Qui est en fait une croyance limitante très puissante chez ceux auxquels elle réside. De mon côté, c’est une croyance qui m’afflige seulement avec les gens que j’aime, mais je sais que pour certaines c’est quelque chose qui peut vous affecter dans toutes vos relations sociales. 

Pas facile à gérer ! Le truc que j’ai à vous donner est d’établir vos limites personnelles. D’abord avec vous-même, ensuite avec vos proches. Pas besoin d’en faire une confrontation. Aborder le sujet de vos limites n’a pas besoin d’être une discussion en soi. Vous pouvez seulement mentionner ce qui vous convient ou pas avec la situation x lorsqu’elle survient et passer à autre chose. 

En tant que « ’people pleaser » nous avons souvent tendance à nous faire de gros scénarios lorsque vient le temps d’établir nos limites avec quelqu’un. Vous verrez que la réaction de l’autre sera assez « décevante » comparée à vos scénarios. Si vous commencez par établir ces bases avec vos proches, il sera de plus en plus facile d’établir vos limites au fur et à mesure que vous le faites. Rapidement, cette croyance limitante sera partie et vous en serez épanouie ! 😉

4. Je dois tout prendre sur mes épaules

Croyances limitantes: Je dois tout prendre sur mes épaules

Vous n’avez pas besoin de tout endurer ! Répétez après moi : je ne prends pas tout sur mes épaules si je ne m’en sens pas capable. La notion biaisée de notre société que nous devons être capable de tout endurer et de prospérer à travers le tout est ridicule… Votre santé mentale est une vraie priorité. 

Si vous pensez en avoir trop sur votre assiette, c’est totalement correct de laisser aller des choses. Ça ne veut pas dire que vous n’y reviendrez pas. Ce n’est seulement pas le bon moment à ce jour. Votre entourage ne vous jugera pas et s’ils le font, questionnez-vous sur le genre d’entourage que vous avez ! Il est peut-être temps de changer.

5. Si je fais une erreur, j’ai commis un terrible échec

Ne pas prendre de risques

Est-ce qu’on peut vivre ? Il n’y a rien qui me tape plus sur les nerfs que quelqu’un qui ne prend pas de risque parce qu’il a peur de faire une erreur. Alors ? Ça change quoi faire une erreur ? Je ne sais pas pour vous, mais je préfère me lancer dans un projet excitant et le rater que de passer le restant de ma vie à me demander ce à quoi ma vie aurait pu ressembler si j’avais fait cedit projet. 

Faire une erreur, ce n’est pas un échec. C’est la vie ! Ça arrive. Et la plupart du temps. Il y a une expérience d’apprentissage qui vient avec l’erreur. C’est parfait ! Ça vous fait avancer. Je comprends qu’on ne peut pas toujours voir une erreur du côté positif. C’est parfois une pilule difficile à avaler. L’important, c’est de comprendre que cette erreur n’est pas la finalité de vous-même. C’est quelque chose qui vous est arrivé, voilà tout ! Faites une introspection sur le pourquoi du comment de cette erreur et passer à autre chose.

Ne laissez surtout pas la peur de l’échec pour empêcher de prendre des décisions plus risquées dans votre vie. Vous le regretterez !

Débarrassez-vous de ces croyances limitantes !

Si vous vous êtes reconnues dans certaines de ces croyances limitantes, c’est super ! Vous avez franchi la première étape vers votre changement de mentalité. Ces 5 croyances sont seulement une infime partie de toutes les convictions que nous avons qui nous empêchent d’avancer. 

L’important est d’essayer de les repérer lorsqu’elles surviennent dans notre esprit. Ensuite de se poser la question:  pourquoi est-ce que je pense cela ? Est-ce que c’est réellement vrai ? Que puis-je faire pour changer ma vision de cette situation ? C’est un travail de tous les jours, mais c’est très important pour vous décharger de toutes ces certitudes qui vous empêchent de vivre votre vie de rêve !