Pour moi, la vie mérite d’être vécue. J’ai toujours pensé de cette façon. Depuis aussi longtemps que je me souvienne, j’ai toujours ressenti une urgence de vivre. C’est probablement pourquoi je ne me suis jamais posé de questions avant de sauter sur une opportunité ou de démarrer un nouveau projet personnel/professionnel. 

Depuis lors, je pensais seulement que j’étais une personne ambitieuse qui ne regardait pas trop les conséquences avant de s’embarquer dans quelque chose de nouveau. Jusqu’à tant que je découvre la notion de « vie intentionnelle ». 

J’ai vraiment connecté. 

C’est tout ce que je pensais sans m’en rendre compte. 

Ce mode de vie me correspond vraiment et depuis ce moment, j’y adhère le plus possible.

Vivre avec intention, ça mange quoi en hiver ?

Vivre avec intention, c'est quoi?

En gros, vivre avec intention, c’est vivre dans le moment présent pleinement et s’écouter. Dans mes recherches sur le « ’intentional living » comme on le dit en anglais. Je suis tombé sur un article de blogue de Simply Fiercely et un passage de cet article m’a vraiment accroché :

« Intentional living is deciding to go for a run in the morning or to bring a packed lunch. It’s saying ‘no’ to disposable coffee cups and instead, bringing a reusable from home. It’s getting on the floor and spending ten minutes with your children, without distractions ».

Je pense qu’elle y évoque vraiment l’essence de la vie intentionnelle. Il n’y a pas de définition précise. Une vie pleine peut ressembler à n’importe quoi, tant que vous ressentez que c’est une vie qui vous ressemble. 

En fait, le but est de se baser sur ses valeurs personnelles et de poser un regard en profondeur sur notre vie. Il s’agit de se poser les questions importantes par exemple : suis-je heureux dans mon travail ? Est-ce que je suis satisfait du temps passé avec ma famille ? Etc.

Ce n’est pas toujours facile de déterminer ce que nous voulons vraiment et de s’arrêter pour vivre simplement ! Prendre conscience de notre présent et en être reconnaissant. Et si, vous prenez conscience de votre moment présent et ne l’appréciez pas, quels sont les changements à faire ?

Il s’agit aussi de comprendre que la vie n’est pas parfaite simplement parce que vous décidez de la vivre avec intention. Évidemment, il y aura des moments plus difficiles pour vous (comme pour tout le monde). Mais il faut être indulgent et réaliser que certains évènements sont hors de votre contrôle. Exemple : Lorsque j’ai démarré une entreprise touristique 9 mois avant une pandémie mondiale… Disons que j’ai eu l’impression que l’univers essayait de m’envoyer un message. Alors après 2 ans et demi d’acharnement sur cette entreprise, j’ai quitté sans regret !

Finalement, il faut comprendre que faire des erreurs fait partie de la vie. Comme mentionné plus haut, une vie parfaite n’est pas une vie vécue intentionnellement (d’après moi). Pensez-y, est-ce qu’on vit vraiment si l’on ne prend pas de risques ? Vous savez, c’est correct de prendre une décision plus risquée et de se casser la face. C’est ça la vie ! Tant que vous êtes heureux avec vos choix. Toujours essayer d’être trop parfait, de rentrer dans le moule, de ne pas faire de vague… c’est plate. Bref, ne faites pas quelque chose parce que la société vous le dit. Faites quelque chose parce que vous le voulez !

Vivre intentionnellement, à ma façon

Vivre avec intention pour moi

Donc, ça veut dire quoi pour moi vivre avec intention.

Eh bien, je veux faire des choses qui me ressemblent et vivre une vie que j’aime. Mon but est de regarder en arrière et d’être satisfaite de ma vie. J’adore la vie, je suis une grande épicurienne, je veux donc la vivre à 100 % et profiter du moment présent. 

Mon pire cauchemar est de me « contenter ». De me contenter de choses, de relations ou de situations qui ne m’amènent aucun bonheur ou épanouissement. Bref, avoir une vie qui passe devant mes yeux et qui n’est pas alignée avec mes buts et mes valeurs. C’est ce que trop de personnes décident de vivre de nos jours…

Nous avons (presque) toujours le pouvoir de changer ce qui est devant nous­. J’ai toujours su ça. Quand j’ai découvert le mode de vie avec intention je me suis rendu compte que je vivais un peu déjà de cette façon, jusqu’à un certain point. En effet, je n’ai jamais vraiment pensé à mes actions… Par contre, j’ai toujours su ce que je voulais. C’est pourquoi j’ai rarement reculé devant quoique ce soit dans ma vie. Si je veux faire quelque chose, je le fais. Pourquoi pas ? Je pense rarement aux obstacles ou aux raisons pour lesquelles ce nouveau projet pourrait rater. C’est une mentalité du style : rien n’est impossible si tu as une ligne directrice et une vision. 

Étant de cette façon, il est peut-être plus facile pour moi d’adhérer au mode de vie intentionnel. Le plus difficile est de se débarrasser de nos croyances limitantes (exemple : je ne peux pas faire ça parce que…), de définir nos valeurs et d’aligner nos actions avec celles-ci.

Pour ma part, ma liberté, prendre soin de moi, découvrir, explorer, prendre soin de mes relations et apprécier les bonnes choses de la vie font partie de mes valeurs fondamentales (pour ne pas toutes les nommées). 

Parfois, c’est plus facile de déterminer ce que l’on veut en commençant par détailler ce qu’on ne veut pas. Personnellement, je ne veux pas :

  • Manger de la mauvaise bouffe, boire du mauvais vin
  • Ne pas avoir de temps (mon temps et comment je l’utilise est la chose la plus précieuse dans ma vie)
  • Un emploi qui ne m’offre pas de liberté d’horaire
  • Un emploi qui ne me passionne pas
  • Ne pas découvrir de nouvelles choses
  • Être en relation avec quelqu’un que je n’aime pas 
  • Ne pas avoir de temps pour moi
  • Avoir des amitiés toxiques
  • Être en mauvaise santé
  • Vivre chèque par chèque (être serré financièrement)

J’utilise donc ces bases pour déterminer ce que je veux et ce que je peux faire pour vivre de façon plus alignée avec ces choses. Il n’y a pas de gros master plan compliqué. 

Pour le futur

Je n’ai pas de plan de vie détaillé. Mais je sais ce que je veux faire et accomplir et à peu près la chronologie de tout ça. Tout ça pour être capable de vivre la vie que je veux en vivant le moment présent. Je planifie donc pour le futur, mais je suis très comblée par mon présent ! Ça peut juste aller en s’améliorant ! 😉 

J’espère pouvoir vous inspirer à vivre une vie peut-être un petit peu plus intentionnelle à travers les plateformes de Bleu Latte.